Prix LECLERC 2021

PRIX LECLERC 

2021

 

 

LE PRIX

Le général de division Michel DELION, Directeur du centre de doctrine et d’enseignement du commandement (CDEC) a accueilli le jury du prix Leclerc, présidé par le général Jean-Paul Michel et composé de quatre autres représentants de la Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque et de 5 officiers du CDES, le lundi 28 juin 2021 à l’École Militaire.

Le Jury a délibéré et voté pour sélectionner trois articles nominés parmi les quatorze articles présélectionnés par le CDEC suivants :


Officiers français de l’École de Guerre – Terre
CBA Xavier BROCHE  Vaincre malgré l’épuisement de la manœuvre
CES Damien BROSSET HECKEL  La promotion de la subsidiarité
CES Constant-Charles DEFORGE Ténacité et prise de risques, défendre dans la jungle. Le maréchal Slim, un renard parmi des hérissons
CES Christian DESROUSSEAUX de MEDRANO Le nécessaire retour des unités d’éclairage dans l’hypothèse d’un engagement majeur
CBA Alban LARROQUETTE Le duel des chefs tactiques en haute intensité
CBA Xavier LOISON Intelligence artificielle : vers l’alliance des intelligences ?
CES Grégoire PEIGNÉ  Dilution et protection : quelle complémentarité sur le champ de bataille ?
CBA Marie PEUCELLE L’utilisation de la géographie physique et des risques naturels en appui des opérations interarmes
CBA Bertrand SENEQUE Le principe de concentration des efforts est-il toujours pertinent dans un champ de bataille de plus en plus lacunaire et imbriqué ?
CBA Sébastien SOUPAULT  Prendre le risque des opérations aéroportées
CEN Antoine VALLET  Revisiter un principe de Foch : concentration versus dilution des efforts
   

Officiers étrangers de l’École de Guerre – Terre

MAJ (BEL)François CORNELIS Le rythme de combat dans la manœuvre tactique : de la théorie à la manœuvre interarmes
MAJ (US) Jake KOHLMAN Apprendre à combattre sous terre

Militaire du réseau des « Amis de la Chaire de tactique générale et d’histoire militaire »

LCL Vivien BUREU Le lien armée nation : une définition floue aux multiples interprétations

 

 

Nous remarquerons qu’en application de la décision prise lors du jury de l’édition 2020, le règlement a été modifié pour permettre de décerner un prix à un militaire étranger.

Le prix Leclerc récompense ainsi :

Dénommé « Prix Maréchal Leclerc de Hauteclocque », le premier prix récompense, chaque année, un militaire français, pour un article rédigé sous l’autorité du CDEC, dont l’excellence contribue au développement de la pensée militaire française.

Outre ce prix, un ou deux prix, dénommés « Prix Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque », peuvent être attribués à d’autres militaires français et étrangers, dont les travaux dignes d’intérêt concourent à l’enrichissement de l’enseignement supérieur des écoles militaires de l’armée de Terre française.

De plus, parmi le « Prix Maréchal Leclerc de Hauteclocque » ou le « Prix Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque » un prix sera décerné à un militaire étranger afin de récompenser l’investissement de l’auteur et participer au rayonnement international du Maréchal Leclerc de Hauteclocque.

Comme lors des jurys précédents, les articles sont appréciés en fonction de sept critères qui caractérisent « l’esprit Leclerc ». Il s’agit de :
La pertinence et du caractère innovant des idées développées ;
Le caractère audacieux de l’article dans l’art du commandement opérationnel ;
L’originalité des modes opératoires tactiques présentés ;
La dimension interarmes, interarmées et interalliée mise en avant ;
L’investissement personnel et de l’expérience opérationnelle du ou des rédacteurs, et du parti qu’ils en tirent ;
La portée des propositions émises en termes d’organisation, de formation, d’entraînement ;
Le souci d’économiser la vie des hommes et d’éviter des pertes dans la population civile.

Le jury a pris beaucoup de plaisir à découvrir et à échanger lors des délibérations sur les articles présélectionnés et décider de remettre trois prix.

 

Le Prix « Maréchal Leclerc de Hauteclocque » est attribué au CBA Marie PEUCELLE pour son article,
« L’utilisation de la géographie physique et des risques naturels en appui des opérations interarmes »

 

Le Prix « Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque » est attribué au CBA Alban LARROQUETTE pour son article,
« Le duel des chefs tactiques en haute intensité »

 

Le Prix « Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque » est attribué au MAJ (US) Jake KOHLMAN pour son article,
« Apprendre à combattre sous terre »

 

 

La remise des récompenses présidée par le général Eric Hautecloque-Raysz et accueillie par le général Pineau, directeur adjoint du CDEC, a eu lieu le jeudi 15 juillet dans la salle Foch à l’École Militaire en présence de l’ensemble des officiers nominés. La fondation a remis une récompense de 1500€uros pour le prix « Maréchal Leclerc de Hauteclocque » et de 1000 €uros pour chaque prix « Fondation Maréchal Leclerc de Hauteclocque ».

La lauréate « Maréchal Leclerc de Hauteclocque » a envoyé un mot de remerciement à la fondation :

 

Print Friendly, PDF & Email